DR400 XP

1. Après avoir effectué votre devis de masse et centrage, vous constatez que votre avion est centré arrière (proche de la limite autorisée par le constructeur). A quelle sensation devez vous vous attendre au décollage et cela va-t-il s’arranger au cours du vol ?

 
 
 
 

2. Vous rentrez de navigation et constatez à la prévol que le niveau d’huile moteur est inférieur au minimum requis. Quelle(s) huile(s) devez-vous utiliser?

 
 
 
 

3. Quelle est le niveau d’huile minimal pour entreprendre un vol sur un DR 400 Régent (consigne club)?

 
 
 
 

4. Quelle action faut-il impérativement exécuter avant l’atterrissage, en courte finale ? 

 
 
 

5. Quelle est la masse max au décollage / à l’atterrissage?

 
 
 

6. Votre appareil est équipé d’un transpondeur mode S

 
 

7. Quel est le but de l’essai coupure que l’on pratique avant l’arrêt moteur ?

 
 
 

8. Pour écouter un ATIS sans avoir à quitter la fréquence actuelle

 
 
 
 

9. Vous devez effectuer un devis de masse et centrage pour vérifier que le vol que vous envisagez de faire est réalisable, quelle est la densité de l’essence UL91 à utiliser pour connaitre la masse d’essence embarquée ?  

 
 
 
 

10. La vitesse à laquelle on peut braquer à fond les gouvernes est limitée à : 

 
 
 

11. Suite à un incident survenu en vol, (le moteur fonctionne correctement) vous décidez de vous poser dans un champ le plus rapidement possible. Après avoir effectué la reconnaissance du champ, vous revenez pour vous poser en effectuant une approche de précaution (1.2 Vs), quelles sont les deux dernières actions que vous devez faire avant le toucher des roues ?   

 
 
 

12. Pourquoi est il dangereux d’effectuer une remise de gaz sur les DR 400 180 lorsque le réservoir sélectionné est le réservoir arrière et qu’il reste moins de dix litres dedans au moment de la remise de gaz ?  

 
 
 

13. Quelle est la vitesse maximum vent de travers, démontrée pour le DR 400 ?    

 
 
 

14. Vous prenez un avion dont les pleins d’essence sont à effectuer

 
 
 

15. En cas de remise de gaz, les actions qui doivent être exécutées doivent l’être dans un ordre bien précis. Ces actions sont :      

a) Application de la pleine puissance,

b) Affichage de l’assiette de montée

c) Compensation de l’avion,

d) Stabilisation de la trajectoire de montée

Dans quel ordre faut-il les exécuter ?

 
 
 

16. Au démarrage, si le moteur donne des signes indiquant qu’il peut être noyé, que faut il faire pour y remédier ?    

 
 
 

17. En phase de décollage, on doit vérifier que le régime est : 

 
 
 
 

18. Le(s) facteur(s) de charge limite de calcul à la masse maximale volets sortis est(sont)

 
 
 
 

19. Pour réafficher mon code transpondeur précédent,  j’appuie…

 
 
 

20. Pour afficher rapidement la fréquence de détresse 121.5